Communiqué

Pour avoir de nouveau manifesté, comme aux élections présidentielles d'octobre 2018, sa solidarité et son soutien au professeur Maurice KAMTO, en prenant part à la marche pacifique du 26 janvier 2019, aux côtés de ce dernier, le président du mouvement AGIR est détenu depuis lors au Secrétariat d'État à la Défense (SED) à Yaoundé.

Le président Christian PENDA EKOKA, leader et fondateur du mouvement AGIR, rassure tous les membres et soutiens d'AGIR qu'il se porte bien et reste profondément attaché aux valeurs et convictions qui ont rapproché AGIR et le MRC. C'est pourquoi il exhorte les responsables du mouvement à poursuivre les activités prévues dans le cadre du plan d'actions élaboré en dépit des circonstances.

Ce plan d'actions consiste notamment à sensibiliser, former, accompagner et appuyer les Camerounais de tous bords à prendre leurs destins en mains, en passant par une émancipation aussi bien socioéconomique, citoyenne qu'écologique.

Porte-parole AGIR
— Wanah Immanuel Bumakor